Réduction drastique du nombre d’EPCI : la course au gigantisme ?

Le seuil de 15.000habitants fixé par la loi NOTRe pour les EPCI aboutit à une réduction drastique du nombre de ceux-ci, tout au moins dans les départements de l’Ouest français. Ainsi, on passe globalement, dans les 18 départements considérés, de

La baisse de la DGF, une opportunité pour la réforme territoriale ?

Ce vendredi 05 février 2016, les étudiants du master CEVALAF   http://www.eco.univ-rennes1.fr/digitalAssets/310/310656_Fiche_master_EGP_spe_CEVALAF.pdf  de l’Université Rennes 1 ont organisé une rencontre sur le thème « évaluation et finances publiques locales ».(voir programme de cette rencontre à la fin de ce billet)

Toujours des tensions autour des projets de schémas départementaux de coopération intercommunale

Dans notre billet en date du 15 décembre 2015, http://www.reforme-territoriale.fr/2015/12/vent-de-grogne-sur-les-projet-de-sdci/  nous évoquions la grogne de certains élus locaux face aux projets de schémas départementaux de coopération intercommunale. Manifestement, ces mouvements d’humeur ne se calment pas. Les Échos de ce jour