Ouest-France a récemment publié un article sur Décision Publique et plus particulièrement sur une mission que nous conduisons pour la ville de Bains-sur-Oust. Vous retrouverez ci-dessous cet article :

 

Le conseil municipal, de Bains-sur-Oust, a décidé de faire appel à une société de conseil, Décision Publique, afin de travailler sur un projet de maison de santé sur la commune.

La question de l’offre de soins médicaux, médecins généralistes, spécialistes, kinésithérapeutes, infirmiers, pharmacie, etc., se pose aujourd’hui pour la commune de Bains-sur-Oust, près de Redon.

Pour être guidé et accompagné dans ce questionnement, le conseil municipal a décidé de faire appel à une société de conseil, Décision Publique, basée à Rennes. Leur spécialité est le partenariat avec les collectivités territoriales pour l’accompagnement à la mise en œuvre de politiques publiques. Sur le secteur, Décision Publique a travaillé sur les projets des maisons de santé de Pipriac et de Sixt-sur-Aff.

Chacun sera consulté

Gwenaël Boidin, consultant, était sur la commune vendredi pour engager ce travail de réflexion avec les professionnels de santé bainsois. « Nous ne sommes qu’aux prémices d’un processus de définition des besoins et attentes de chacun, explique-t-il. Les professionnels de santé doivent être acteurs et moteurs de cette réflexion. »

Chacun sera consulté, tour à tour, y compris les assistantes sociales du secteur ou l’Aide à domicile en milieu rural (ADMR). « Un projet qui serait imposé par une municipalité n’aurait pas de sens et pourrait être voué à l’échec », estime-t-il.

Prendre en compte tous les aspects

Des groupes de travail seront ensuite constitués pour affiner chaque point jusqu’à la fin de l’année. « Il va falloir prendre en compte tous les aspects, juridiques, techniques, organisationnels, etc. »

« La municipalité est prête à accompagner la dynamique, qui ne peut venir que des attentes et des besoins de tous pour que ça fonctionne, et nous sommes là pour guider cette réflexion, ajoute Gwenaël Boidin. Mais, l’important à ce stade est de comprendre que rien n’est prédéfini. »

On parle de Décision Publique : attractivité médicale
Étiqueté avec :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *